Des pattes roses qui tricotent

Bonjour mes fleurs de châtaigner  !

L’automne est arrivé pour de bon cette fois. Alors pour passer le cap, je vous laisse ma dernière recette inspirée d’une recette espagnole que j’ai découverte à Séville. Si vous passez dans cette ville, rendez-vous al Aljibe place de Alameda 😉

La fameuse s’appelle « los calamares a la gallega », je les ai accompagnés d’un écrasé de pommes de terre et d’une fondue d’endives aux pommes.

DSC07643

Los calamares a la gallega façon Cheeky Fleur

-des tentacules de calamar (vous pouvez les trouver congelés ou frais chez votre poissonnier) entre 75 et 100 grammes/personne
-des pommes de terre (2 pdt assez grosses par personne)
-des endives (deux par personne)
-une pomme Royal Gala
-une gousse d’ail
-du beurre salé
-le jus d’un citron jaune
-de la fleur de sel
-du poivre noir du moulin
-des graines de pavot
-de la tomate séchée en poudre (Oliv&co)
-de la noix de muscade

Si vos tentacules sont congelés, vous pouvez commencer par les faire décongeler mais pas entièrement sinon ils seront trop caoutchouteux à la cuisson. Faites cuire vos pommes de terre à la vapeur, elles doivent rester fermes jusqu’à la mise en assiette.

Nettoyez et découpez les endives en rondelles assez fines, si vous souhaitez éviter l’amertume vous pouvez retirer le cœur. Cependant la pomme va retirer toute cette amertume. En parlant de pomme, coupez la en petits morceaux. Faites cuire l’endive, avec la pomme coupée et ajoutez le jus du citron, à feu tout doux et couvrez afin que les légumes ne brûlent pas.

Deux minutes avant la fin de cuisson de vos pommes de terre, faites revenir un filet d’huile d’olive avec la gousse d’ail écrasée dans une poêle à feu vif. Jetez-y vos tentacules de calamar. La cuisson doit durer à peine 3 minutes, et n’hésitez pas à faire sauter vos petites pattes roses pour optimiser la cuisson. Découpez des rondelles de pommes de terre que vous disposez sur chaque assiette et recouvrez-les des mollusques. Assaisonnez vos calamars à l’assiette avec une pincée de graines de pavot, une pincée de poudre de tomate séchée, un tour de moulin de poivre et une pincée de sel.

Avec le reste de pommes de terre, réalisez un écrasé avec un peu de beurre salé, de la noix de muscade râpée et du poivre du moulin.

Bon appétit mes douceurs salées !

Petite pensée d’amour pour ma grand-mère, qui a réussi à me faire aimer les endives avec sa recette magique ♥♥

 KISS -LOVE&COOK

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s