JON-JON-Dijon

Mes petites fleurs de figuier / Queridas flores de higuera,

Aujourd’hui je vous présente Dijon, capitale des Ducs de Bourgogne, ma ville natale, ville de ma jeunesse. Seulement, comme beaucoup de dijonnais, je n’ai jamais visité ma ville. Alors un week-end en amoureux m’a permis de combler mon manque. Quelques conseils et joyeuses découvertes pour se balader et profiter de cette ville historique.

Hoy os presento Dijon, la capital de los duques de Borgoña, cuidad de mi nacimiento y de mi juventud. Sin embargo como muchos cuidadanos, nunca visité mi propia cuidad. Así, un fin de semana entre enamorados ha cambiado mi visión de Dijon. Os doy algunos consejos para descubrir esta capital histórica.

LA GASTRONOMIE

Alors oui, il y a la moutarde, plutôt que la fameuse marque Amora, la moutarderie Fallot près de la chouette devient un incontournable. Mais il faut à tout prix se régaler des fameux escargots de Bourgogne, des œufs en meurette et du bœuf bourguignon. Sans oublier, AU GRAND JAMAIS, le kir le vrai : du Bourgogne Aligoté et de la crème de cassis de Dijon <3.

Por supuesto hay la mostaza Amora, pero tienes que ir a la « moutarderie Fallot » cerca de la famosa lechuza de buena fortuna de Dijon. Sobre todo, se necesita comer los famosos caracoles de Borgoña, los huevos « en meurette » (cocinados con vino tinto) y el buey « bourguignon ». Sin olvidar, pero nunca jamás, el verdadero KIR: con el vino blanco Bourgogne Aligoté y la crema de Cassis de Dijon <3.

 

Parmi les nombreux restaurants de la place du marché, j’ai testé « le marché à huitres » pour un diner en amoureux : fraîcheur, qualité, service et ambiance intimiste. J’ai pu retrouver la saveur des huitres d’Oléron, un délice.

Entre los numerosos restaurantes de la plaza del mercado, aprobé « el mercado de las ostras » por una cena romántica: frescura, calidad, servicio y ambiente intimista. Encontré de nuevo el sabor delicioso de las ostras de la isla de Oléron.

LE PATRIMOINE HISTORIQUE

Dijon, véritable perle d’histoire architecturale enchante continuellement ses citoyens et ses visiteurs. Le capital historique se concentre dans le centre-ville assez petit riquiqui, mais qui vaut le détour. Nombres d’hôtels particuliers cachés et repliés sur eux-mêmes, il faut savoir pousser les (bonnes) portes pour rentrer dans une richesse d’histoire. Surtout celles de l’hôtel le Chambellan. Et puis le must, c’est de découvrir un Dijon vu du ciel, au plein cœur de la ville, grâce à la visite de la Tour Philippe le Bon empreinte de la puissance de Dijon au temps de ses ducs. Pour info, au Moyen Âge, le Duché de Bourgogne s’étendait de la Bourgogne actuelle aux portes du Pays-Bas. Rival du Royaume de France puisque le duc de Bourgogne était allié à l’Angleterre. De ce fait, vous pourrez retrouver des sites historiques du duché de Bourgogne en Europe de l’Ouest.

Dijon, verdadera joya de arquitectura encanta habitantes y turistas. El capital histórico se concentra en el centro cuidad, peque-pequeñito, que sin duda merece una visita. Hay numerosos palacetes escondidos, tienes que descubrirles abriendo las buenas puertas de la cuidad. A ver: el palacete Chambellan. Y el mejor, es descubrir Dijon desde el cielo, en el corazón de la cuidad visitando la torre Philippe le Bon, símbolo de la potencia de Dijon en el tiempo de los duques. Históricamente, en la Edad Media, el duque de Borgoña tenía sus zonas actuales extendidas hasta las puertas de Holanda. Rival del rey de Francia porque el duque de Borgoña era aliado a Inglaterra. Por eso, podréis encontrar sitios historicos del duque de Borgoña en la Europa del Oeste.

LES MUSEES

De nombreux musées vous ouvrent leurs portes, dans lesquels vous pourrez découvrir  le tombeau des ducs de Bourgogne aux Musées des Beaux Arts, dans la cour de l’hôtel de ville de Dijon. Je vous réserve un prochain article sur mes coups de cœur d’expo du week-end.

Numerosos museos abren las puertas, la tumba de los duques de Borgoña en el museo de los bellos artes, en la Casa del Ayuntamiento. Os preparo un artículo sobre lo mejor de las exposiciones actuales.

photo 5 photo 1 (2)

Psst ! Je vous conseille le numéro de Néon du mois de juin avec un parcours de Dijon très bien ficelé.

Plus de visites dijonnaises 

Publicités

7 commentaires

  1. J’y suis depuis septembre, je me suis baladée plusieurs fois dans les rues mais je n’ai pas encore eu le temps de faire la touriste 😦

    En tout cas je trouve la vie très jolie !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s