Un an et demi sans shampoing : le bilan

Bonjour !

Aujourd’hui après un certain temps d’absence sur le blog, je reviens de plein fouet.

J’ai envie de vous partager mon expérience avec les cheveux au naturel, plus souvent appelé le no-poo. Concrètement, il s’agit de se laver les cheveux « autrement ». Autrement qu’avec les shampoings habituels et professionnels. Il s’agit de respecter son cheveu et sa nature capillaire et d’utiliser des produits « purs »pour les laver.

Le but est d’apprendre à connaître les besoins de sa crinière et donc d’adapter les soins à ce qu’ils ont besoin. Et on se retrouve vite confronté à des paradoxes de « cheveux gras et pointes sèches » ou « cuir chevelu sec et cheveux gras »…

Le no-poo vous fait aussi comprendre que chaque tête et chaque cheveu est différent. Il n’y a pas un soin miracle et universel, ni un seul shampoing parfait pour tout le monde. C’est à vous d’y aller à tâtons et de tester ce qui vous conviendra le mieux.

Comment je suis arrivée jusqu’au No-poo ?

J’ai commencé le no-poo en janvier dans une volonté « DETOX » de mon corps.

Et aussi par ras-le-bol de la montagne de produits-toujours-meilleurs, qui me coutaient deux bras, qui s’accumulaient dans ma salle de bain et dont j’ai longtemps attendu les miracles.

Je me suis attardée sur la qualité des produits, leur provenance, leur impact sur le corps…

J’ai commencé le no-poo en janvier 2015. Avant ça je me lavais les cheveux avec un shampoing professionnel tous les deux jours que je complétais avec un masque-soin à chaque lavage, puis des soins sans rinçage.

14672_10206515548626664_5966324752232720270_n

La routine de cheveux au naturel.

Avec le no-poo j’ai adopté une nouvelle technique de lavage à base de jaune d’oeuf une fois par semaine (la recette et la technique). Et un gommage une fois tous les deux mois. J’ai utilisé des techniques de brossages, j’ai appris à utiliser certaines plantes et huiles essentielles à bon escient : le jus de citron et le vinaigre de cidre en eau de rinçage pour la brillance, le miel pour la lumière et la nutrition, l’huile essentielle de tea tree pour l’équilibre du cuir chevelu, etc…

Mon rapport au shampoing a évolué. Ce n’était plus une contrainte, mais un véritable moment de plaisir. J’ai retenu certaines gestuelles : du brossage, au lavage du cuir chevelu avec la pulpe des doigts, le séchage sans frotter…

jaime-mes-cheveux
Ma bible des cheveux au naturel. J’aime mes cheveux de Elodie-Joy JAUBERT 

Et puis l’été 2016, après plus d’un an de no-poo j’ai craqué…

Pourquoi j’ai abandonné le no-poo ?

Pour des raisons qui n’en sont pas d’ailleurs. Concrètement par confort. L’été, les vacances, la mer, la piscine n’ont pas aidé, loin des habitudes et des produits (bon ok un jaune d’oeuf ça se trouve partout)…

Et puis, finalement, le manque d’efficacité des techniques ne m’a pas aidé. Le no-poo c’est génial. Mais la balance entre les contraintes et les résultats m’a fait basculer.

Concrètement le no-poo n’a pas fait de miracle. Il m’a décrassé la tignasse des nombreux produits utilisés ce qui est ultra-positif. Mais au vu des contraintes (préparation du shampoing à base d’oeuf, canalisations bouchées, résidus d’oeuf coincés dans mes cheveux,…) j’ai repris une bouteille de shampoing.

Ce jour là, Amoureux m’a dit « noooooooooon ! Ma perché tou fais ça ? Tu ne vas pas réduire tous tes efforts à néant juste pour un shampoing moussant ! »

noooo.gif

J’ai versé du shampoing et j’ai pris mon pied. De la mousse, des cheveux qui crissent de propreté, une odeur fleurie… Je ne supportais plus l’odeur du jaune d’oeuf.

Aujourd’hui je me lave les cheveux, oui, mais autrement.

L’expérience no-poo a laissé des traces dans ma routine cheveux. ET TANT MIEUX !

Aujourd’hui je me lave les cheveux une fois par semaine, voir tous les 10 jours. Je ne suis plus fixée sur une durée mais sur la qualité de mes cheveux.

Avant chaque lavage je me brosse soigneusement les cheveux et je me fais un bain d’huile. J’alterne et je mixe entre l’huile d’argan et l’huile de coco pour leurs propriétés nutritives, et l’huile de ricin pour améliorer la pousse et la force des cheveux.

J’utilise ce shampoing merveilleux du couvent des Minimes.

shampoingA base de romarin, sauge et ortie pour stimuler le cuir chevelu, de la menthe pour son équilibre, de la noisette et du tilleul. Un cocktail herbacé !

Puis j’utilise encore quelques soins sans rinçage à base de coco et de fleur de lotus. Etant donné que j’ai les cheveux bouclés, qui ont tendance, au fil des jours, à perdre le tonus des boucles, je pschiit de l’eau de rose sur ma tignasse le matin et c’est reparti pour des tours de boucles !

Mes cheveux sont forts, brillants et surtout je reste attentive à leurs besoins.

Le passage au no-poo m’a appris a être attentive au besoin de mon corps. J’ai aussi appris à relativiser sur la nature de mes cheveux parce qu’elle ne changera jamais, mais j’ai la capacité d’adapter les soins à leur tendance. Grâce au no-poo je respecte et j’admire ma tignasse à sa juste valeur !

DSC05810.jpg

Si tu as des questions sur la démarche no-poo, sur les recettes n’hésite pas !

Par ici je souhaite remercier la communauté No-poo qui est forte de conseils avisés, de techniques et de formules adaptées à tous : une forte capacité d’écoute et de conseils !

Et toi, tu connais le no-poo ? As-tu une routine shampoing inhabituelle ? Qu’utilises-tu pour tes cheveux ? As-tu une résolution cheveux ? 

KISS-LOVE&HAIR

 

 

 

 

 

Publicités

4 commentaires

  1. Drôlement intéressant j’ai essayé aussi le no-poo mais j’ai abandonné hyper vite par la contrainte et le manque de résultat également je tente encore de trouver le produit miracle mais ce que tu as adopté me tente bien à essayer!! Merci pour ce partage .
    Bises

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s