image C’est Noël, dommage je suis pédiophobe !

Bonsoir les lutins,

Je ne vous apprends rien : les fêtes approchent à grand pas !

Malheureusement, plus je grandis moins j’aime ces fêtes de fin d’année. Je les trouve surfaites, presque hypocrites et puis lassantes. Mais cela reste aussi le moment de se poser avec ceux que l’on aime.

Par contre les grandes allées de magasins m’effraient, me terrorisent. Encore pire, les magasins de jouets !

marionettes-vitrines-mod-80.jpg

Ils sont hantés, effroyables, figés. De petites choses ricanent derrière de beaux sourires, la perversion grandit dans de petites billes rondes.

Je suis terrorisée par ces monstres roses et bien habillés.
Je suis victime de PÉDIOPHOBIE.

J’ai peur des poupées.

J’imagine que derrière ces masques de plastiques parfait, elles sont affreuses. Leur visage se craque sous la douleur, les cris et la peur. Elles sont vilaines et mauvaises.

La poupée qui fait pipi se transforme en tsunami.
Celle qui pleure hurle de douleur.
Celle qui mange à la petite cuillère s’apprête à dévorer ses propriétaires.
Elles me donnent la chair de poule.

Les petites filles les prennent dans leur bras, dorment avec ou leur font des câlins.

disneyouv.jpg

BRRR, j’en ai froid dans le dos..

Le must de l’horreur sont pour moi les marionnettes. Ces poupées qui s’agitent, en rythme, avec leur mâchoire désarticulées… mamamia !

Vivement roule galette & le lapin de Pâques !

(À mon avis la poupée de Chucky a laissé des traces…/je vous la mets mais je suis incapable de regarder)

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s