Surfe sur la vague !

Bonjour mes marrons d’automne,

Voilà longtemps que je n’ai pas griffonné sur le blog. Le temps de terminer mes études, mon stage, mon mémoire de fin d’étude, de signer mon premier emploi en CDD, de partir en vacances et de reprendre le chemin du travail. Bref, du temps s’est passé entre vous et moi. Cette fois je vous promets de la régularité, et des articles croustillants et originaux.

À commencer par un article qui en étonnera plus d’un. Un article sur le sport.

Je n’ai jamais été sportive. Jamais. Jamais. Jusqu’à être dispensée de sport pendant 2 ans. Je n’ai même pas passé l’épreuve du sport au Bac (pas par fainéantise, mais par impossibilité physique). Bref, passons les détails.

Mais à l’heure de mes 25 ans, j’apprends à aimer faire du sport. À maitriser mon corps. Il vaut mieux tard que jamais.

Après avoir découvert le pays basque pour la première fois, j’ai découvert le monde du surf. Enfin depuis la plage. Faire le tatouage d’une cucaracha n’était pas une si bonne idée avant d’approcher de l’océan.

Le mois dernier j’ai profité d’une semaine de vacances en famille dans les Landes pour tester ma première leçon de surf avec mon frère (c’est mon kiki, le kiki-de-tout-les-kikis).

Manque de chance : dans les Landes, 3 mètres de houle ce n’est pas idéal pour les débutants. Donc, on est allés voir plus au sud, à Hendaye, tâter de la vague.

Un moniteur de surf et une planche en mousse sous le bras c’était parti.

Pour commencer, nous avons enfilé une combinaison complète-parfaite-pour-mettre-en-valeur-les mauvaises-formes, laissant dépasser la tête, les pieds et les mains.

SONY DSC

Au départ, nous avons laissé la planche en mousse sur le sable. Pour info, la planche en mousse est idéale pour les débutants étant donné sa maniabilité et sa capacité de flottaison. Nous avons fait du body surfing, sans planche donc, juste avec nos corps de sirène. Le but étant de sentir la vague, de se laisser porter par elle et de ressentir le courant. Jusque là c’était drôle.

Puis on a pris la planche. Attachée à la cheville, ça c’est la classe. Nous sommes allés dans l’eau. Vont commencer les complications : comment réussir à maintenir une planche droite avec le vent, les vagues, le courant, en essayant d’avancer dans l’océan, et réussir à se positionner pour prendre les vagues.

Puis une belle vague approche. Il faut se préparer psychologiquement (« celle là elle est pour moi », « tu vas voir ma grande », « allez là approche, viens voir »). Prendre le temps de se positionner. BIM ! Elle est là ! Hop !

Tu enfourches ta planche, la vague court sous toi. Allongée, les orteils se crispent. Les genoux se plient. Les bras se lèvent. Là tu es au cirque PINDER ! En équilibre sur la planche, sans réussir à lever tes deux bouées arrières pour réussir à tenir debout.

SONY DSC

SONY DSC

La difficulté première c’est ça ! Rester debout sur sa planche. Et j’ai réussi ! En une petite heure de cours. Qui m’ont paru le triple. Mais le résultat était là. Une demi-seconde debout sur ma planche.

Pour en finir : j’ai été conquise par le surf. Par ce sport de glisse qui décoiffe. Même si tu ne ressembles à rien quand tu sors. Tu ne sais plus si l’eau sur ton visage vient de l’océan, de tes yeux ou de ton nez. Tu fais des allers-retours entre la plage et le début des vagues parce que tu étires les vagues à fond. Comme un gosse au toboggan qui n’en a jamais assez. Parce que tu hurles « attention » autour de toi, comme au ski, parce que tu ne sais pas comment t’arrêter. Parce que l’horizon devant toi te fait vibrer.

Parce que quand la planche et les « ailerons » passent au-dessus de toi, tu te dis que là il est temps d’arrêter. Parce que la nuit suivante tu n’arrives même pas à te retourner dans ton sommeil parce que ton corps a découvert des muscles encore inconnus au bataillon.

Si tu es du ch’nord et que tu connais de bons spots (salut je parle comme une pro), je te rejoindrais bien pour faire une petite session. Ok j’ai pas de niveau mais j’ai envie de me remettre à l’eau.

Et toi, tu as découvert des sports coolos pendant tes vacances ?

Tu as testé un nouveau sport ? Ou tu t’es découverte sportive ?

KISS-LOVE&SURF 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s